La maladie de pompe

 

 

 

La maladie de pompe chez Tom se traduit :

- par une atteinte cardiaque et du foie.

- par une faiblesse musculaire (Tom est hypotonique, seuls ses bras et ses mains peuvent bougés)

- par une atteinte respiratoire, Tom est trachéotomisé et ventillé 24h/24 par respirateur.

La maladie de Pompe est une myopathie métabolique due au déficit d’une enzyme,

La maladie de pompe chez Tom

l’alpha-glucosidase acide. Il s’en suit une accumulation anormale de glycogène dans les lysosomes des cellules musculaires.

 

Cette maladie touche environ une personne sur 40 000 naissances.

Les formes symptomatiques de la maladie de Pompe sont très variables,

depuis la forme d’apparition précoce du nourrisson jusqu’à des formes d’apparition tardive chez l’adulte.

 

La forme d’apparition précoce se caractérise chez le nourrisson par une hypotonie majeure et une cardiopathie sévère.

 

En l’absence de traitement, l’évolution est généralement fatale lors de la première année de vie.

  Dans les formes d’apparition tardives, les symptômes peuvent débuter dès l’enfance,
 

pendant l’adolescence ou à l’âge adulte (1).

 

Les patients souffrent principalement d’une faiblesse des muscles,

 

des membres du tronc et des muscles respiratoires pouvant ainsi diminuer la capacité respiratoire.

 

En l’absence de traitement,

 

l’évolution lente conduit inexorablement vers un handicap moteur et/ou respiratoire nécessitant le recours à une aide à la marche,

 

de la canne au fauteuil roulant, et/ou à une assistance ventilatoire mécanique.

 

Les maladies lysosomales représentent un ensemble de 50 maladies rares

 

et graves liées à un déficit enzymatique, lui-même secondaire à une mutation sur un gène.

 

Ce déficit enzymatique entraîne une accumulation de substances non dégradées dans les lysosomes de différents organes.

 => source lysomed.be/


Qu’est-ce que la maladie de Pompe ? 

La maladie de Pompe est une maladie génétique rare et invalidante qui touche à la fois les enfants et les adultes. Bien que l’âge d’apparition et la sévérité des symptômes soient variables, la plupart des patients présentent un affaiblissement musculaire progressif et des difficultés respiratoires dues à une diminution de la force du diaphragme, le muscle principal de la respiration. Les nourrissons atteints de cette maladie présentent par ailleurs des problèmes cardiaques extrèmement sévères dus à un affaiblissement du muscle cardiaque. 

La maladie de Pompe porte le nom du médecin hollandais J.C. Pompe, qui a été le premier, en 1932, à décrire cette maladie chez un nourrisson. 

Les personnes atteintes de la maladie de Pompe naissent avec un déficit en une enzyme connue sous le nom d’alpha-glucosidase acide (GAA)
[1] ou maltase acide. Cette enzyme particulière est responsable de la dégradation du glycogène, une molécule de sucre complexe, dans un compartiment de la cellule qui s’appelle le lysosome. 

Dans la maladie de Pompe, ce processus ne se produit pas ou peu et le glycogène s’accumule dans les lysosomes puis finit par altérer la fonction de la cellule musculaire ou cardiaque. 
 
 La maladie de Pompe partage un élément commun, l’épuisement musculaire, avec plus de 40 maladies musculaires différentes (souvent appelées dystrophies musculaires ou myopathies).
 
 La maladie de Pompe, comme toutes les maladies de surcharge lysosomale, se caractérise par l’incapacité de l’organisme à dégrader les molécules complexes au sein du lysosome.

  


 
 
D'origine modeste, John Crowley a finalement réussi dans les affaires. Il mène une carrière brillante, soutenu par sa femme Aileen et leurs trois enfants. Mais juste au moment où le succès lui sourit, Un film magnifique qui parle de la maladie de pompe.

D'origine modeste, John Crowley a finalement réussi dans les affaires. Il mène une carrière brillante, soutenu par sa femme Aileen et leurs trois enfants. Mais juste au moment où le succès lui sourit, Crowley apprend que ses deux plus jeunes enfants, Megan et Patrick, sont atteints d'une maladie incurable. Face à l'absence de soins adaptés, Crowley décide de se jeter dans ce combat à sa façon. Il abandonne tout pour faire équipe avec le Dr Robert Stonehill, un scientifique brillant mais controversé. Ensemble, ils créent une société de biotechnologie pour développer un médicament qui pourrait sauver bien des vies, à commencer par celles de Megan et Patrick. Stonehill est motivé par un désir de se voir reconnu et de prouver ses théories, Crowley par l'amour des siens. Malgré cela, ces deux hommes que tout oppose finissent par développer un respect mutuel en se battant contre les industries pharmaceutiques et le système, mais aussi contre le temps... 

(source : www.
allocine.fr

Comment nous joindre

Le combat de Tom
 

42230 ROCHE LA MOLIERE

tel: 06 95 47 56 95

mail : lcdt@lecombatdetom.fr
mail: lecombatdetom@orange.fr

 

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le combat de Tom